Recherche-et-innovation.fr : Le blog d'un passionné d'innovation

De l’importance des problèmes

problem opportunity

Heureusement l’être humain est un éternel insatisfait. Du coup, il voit et rencontre beaucoup de problèmes dans sa vie. Et pour ceux qui innovent, rien n’est plus important qu’un bon problème.

En effet, les problèmes sont éternels, alors que les solutions sont éphémères. Prenez un grand classique, le transport. Le problème, c’est comment se rendre d’un endroit à un autre le plus simplement/rapidement/économiquement possible. Les solutions elles, ont continuellement évolué depuis l’invention de la nuit des temps: l’animal monté, la roue, le chariot, le carrosse, le vélo, la voiture, les transports en commun, et aujourd’hui, Uber. Et chaque solution détrône la précédente, ou du moins, lui prend progressivement des parts de marché, avant d’être remplacée à son tour. Le problème, lui, demeure, puisque rien ne va assez vite, assez loin, assez économiquement.

Dans mon activité, je suis fréquemment amené à évaluer et sélectionner des projets. Avec l’expérience, je sais désormais que la seule, la plus importante des questions est : A quel problème répond cette idée ? Si le porteur de projet ne sait pas répondre, fuyez. Si le problème est fréquent et brûlant (au moins pour une cible identifiée), investissez.

De fait, un bon questionnaire pour sélectionner des projets peut se limiter aux questions suivantes :

  • Votre idée en un tweet (140 caractère max.) :
  • A qui vous adressez-vous ?
  • Quel est le problème rencontré par cette cible ?
  • Comment est-ce que le problème est géré actuellement ?
  • En quoi votre solution améliore-t-elle la situation ?

A retenir : Une bonne idée ne vaudra jamais un bon problème.